Biographie
Taïeb Louhichi, né le 16 Juin 1948 à Mareth, est un réalisateur Tunisien.
Après des études de lettres et de sociologie soldées par un doctorat, il s'est tourné vers le cinéma et a suivi une formation à l'Institut de Formation Cinématographique et à l'École de Vaugirard de Paris.

Il a tourné plusieurs courts métrages parmi lesquels figurent « Mon village, un village parmi tant d'autres », lauréat du Tanit d'or aux Journées cinématographiques de Carthage de 1972, « El Khammès » (Le Métayer), primé dans de nombreux festivals en 1976 et « Carthage, an 12 ».
En 1982, son premier long métrage, « L'Ombre de la terre », reçoit plusieurs prix dont le prix du meilleur scénario et la Manivelle d'or au Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou ; il est également primé à la Semaine de la critique à Cannes. En 1987, il tourne « Gorée, l'ile du grand-père » suivi en 1989 par « Layla, ma raison » qui est sélectionné en compétition officielle à la Mostra de Venise et obtient en 1991 le Prix du public au premier Festival du cinéma africain de Milan.
En 1998, il a tourné son troisième long métrage de fiction « Noces de lune » suivi par « La danse du vent » en 2003, le documentaire « Les gens de l'étincelle » sur les protagonistes de la révolution en 2011 et un long métrage « L'enfant du soleil » en 2013. Son dernier long métrage, « La Rumeur de l’eau », sort en salles en Tunisie, à titre posthume, le 2 Mars 2018.